Sommaire
  1. Le portrait de Dorian Gray

"Le portrait de Dorian Gray" de Janguy
12 septembre - 20h


« Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder » Oscar Wilde


Dorian Gray est un jeune dandy d'une grande beauté, perpétuellement en quête de plaisirs. Lorsqu'il aperçoit le portrait que son ami Basil Hallward a fait de lui, il fait le vœu d'être toujours semblable à cette image de jeunesse rayonnante. Son vœu est exaucé : Dorian Gray a beau sombrer peu à peu dans le vice et s’adonner à toutes les expériences, son visage demeure d'une pureté inaltérable et seul son portrait vieillit.
L’art n’a rien à voir avec la morale. Dans son œuvre la plus personnelle, Oscar Wilde nous lance dans une quête du plaisir et de la beauté sous toutes ses formes, belles ou atroces. Il disait : « Dorian Gray contient trop de moi-même, Basil est ce que je pense être, Harry ce que les gens pensent que je suis et Dorian ce que j’aurais aimé être en d’autres temps ».

Créée au sein même du Centre culturel, Janguy (Jean-Guy Lizin) propose une adaptation qui lui est propre, une version modernisée où les répliques font mouche.

Adaptation et mise en scène : Janguy Lizin
Distribution : Quentin Michot, Janguy Lizin, Jean-Denis Fontaine, Anne Weutens, Marie Armelle, Sandrine Van Reeth, Edmée Minsoul
Date : 12/09/2020 à 20h
Prix : 10/12 €

Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be

En partenariat avec le Centre culturel d’Amay